Chevalier du dragon

Ce MMORPG est français et surtout très récent puisqu’il a été dévoilé en 2016. Le Chevalier du Dragon a été diffusé par Opogame qui vous propulse dans un jeu rythmé par de multiples aventures. Vous serez donc invité à prendre part à diverses activités comme des quêtes ou des combats. Bien sûr, pour être en adéquation avec les tendances du moment, il met en avant une ambiance Heroic/Fantasy.

De ce fait, au cours de vos péripéties, vous aurez l’occasion de croiser la route de magiciens, de dragons ou encore d’humains. Quelques points faibles sont à noter du côté des graphismes, des sons et de la traduction, nous vous expliquons cela en détail.

Editeur(s) / Développeur(s) : Opogame

Sortie France : Février 2016

Genre(s) : MMORPG

Thème(s) : heroic fantasy

Classification : +12 ans

Mode(s) : Multi en ligne

Nombre maximum de joueurs : Massivement et exclusivement multijoueurs

Web : Site officiel

Modèle(s) économique(s) : Free to play | Options payantes

Note de la rédaction :

Plongez dans un monde féérique peuplé de créatures mystiques, de Dieux et de démons

Un jeu français très agréable pour converser avec d'autres joueurs

Depuis votre navigateur, vous accédez à un environnement très enthousiasmant puisque vous aurez l’occasion de côtoyer de nombreuses créatures. Elles sont d’ailleurs au centre de ce scénario qui vous permet de jouir d’un monde particulièrement immense. Vos explorations seront intenses, car il sera aussi possible d’interagir avec d’autres joueurs connectés. Comme le Chevalier du Dragon est français, les conversations seront beaucoup plus intéressantes. Généralement, les MMORPG sont internationaux, vous avez ainsi la capacité de rencontrer une multitude de passionnés, mais il est parfois complexe de discuter avec eux. Vous n’aurez aucune difficulté pour échanger quelques astuces afin de vaincre ces créatures mystiques et ces démons.

Une protection intéressante apportée par les déesses

Les déesses seront aussi au rendez-vous puisqu’elles vous apporteront une protection importante pour les combats. Grâce à leur puissance, elles se dévoilent comme une aide précieuse. Ce jeu repose essentiellement sur le combat, nous évoquerons d’ailleurs cet aspect puisque plusieurs notions sont à maîtriser.

Objectif de Chevalier du Dragon : devenez une légende

Ne négligez pas le combat afin d'acquérir de la force

Lorsque vous aurez créé votre compte, vous serez rapidement plongé dans cet univers puisque les premières quêtes seront à votre disposition depuis votre interface utilisateur. Grâce à celles-ci, vous obtenez des récompenses et gagnez des niveaux. Ce format est au centre de ce MMORPG, la puissance de vos armes et votre stratégie vous permettront d’acquérir une véritable renommée. Comme nous l’avons précisé, c’est véritablement à travers le combat que vous aurez le moyen de vous démarquer, il sera donc tout à fait envisageable de lancer un affrontement afin de jouir de compétences supplémentaires.

Des affrontements traditionnels au tour à tour

Il est important de préciser que tous les combats s’effectuent au tour à tour, vous devez donc prendre le temps de mettre en place une stratégie. Dans le cas contraire, vous connaîtrez rapidement un échec. Choisissez ainsi les attaques les plus subtiles afin d’entraîner des dégâts considérables chez votre adversaire. Ce dernier aura le loisir de riposter selon sa volonté, mais le gagnant sera élu lorsque la jauge de vie de son ennemi sera vide. Les adeptes de MMORPG ou de jeux retrouvent souvent ce concept qui ne vous laisse finalement pas le droit à l’erreur.

Choisissez entre deux classes différentes

Les adeptes de la force brute opteront pour le chevalier

Pour rejoindre la bataille, vous n’aurez pas un large choix, car Opogame vous propose une plateforme conçue pour le chevalier ou le mage. Si certains MMORPG se démarquent avec une multitude de classes, ce n’est pas le cas pour le Chevalier du Dragon qui bénéficie souvent d’un avis négatif à cause de cette caractéristique. Vous devrez donc sélectionner votre camp, il sera facile de l’identifier. Si vous appréciez la force brute, le chevalier sera votre compagnon de route alors que si vous aimez les tours de magie, la seconde possibilité sera à la hauteur de vos attentes.

Une personnalisation quelque peu limitée

Lors de votre arrivée, vous devrez choisir la classe, le genre ainsi que le nom, mais sachez que la personnalisation n’est pas celle escomptée. À nouveau, il s’agit sans doute d’un point faible à ne pas négliger, car les joueurs aiment généralement une customisation très poussée. De plus, la présence des deux classes peut vous induire en erreur, en nous plongeant un peu plus du côté des compétences de chacun, nous avons constaté que les différences n’étaient pas si fortes.

Le mage n’est pas si différent du chevalier

Certes, les mages peuvent jouir de leur mana pour attaquer les adversaires alors que l’épée sera la seule arme des chevaliers. Toutefois, vous remarquerez que, dans le MMORPG, ils sont assez similaires. Si des joueurs effectuent un choix en fonction d’une stratégie, ce ne sera sans doute pas le cas avec le Chevalier du Dragon.

Gameplay : un mélange entre RPG et RTS

Nous avons apprécié ce concept du tour à tour, car il s’adapte parfaitement aux débutants. Ce MMORPG est donc très simple à utiliser puisqu’il est basé sur une succession de quêtes et de combats. Vous pouvez ainsi gravir les échelons avec aisance même si vous n’êtes pas un fin connaisseur de cet univers féerique. Dès votre arrivée, vous serez propulsé au niveau de la Cité sacrée de la gloire afin d’acquérir vos premières récompenses puis les quêtes s’enchaîneront. C’est sans doute l’un des points forts de Chevalier du Dragon.

Les amateurs de RPG ne seront pas dépaysés, ils pourront s’épanouir pleinement. Par conséquent, la rapidité représente la clé de la réussite, d’où l’intérêt d’acquérir une véritable puissance au fil des affrontements. Vous aurez moins de difficulté pour terrasser vos ennemis que vous pourrez aussi affronter avec d’autres héros. Ce MMORPG vous permet de recruter des joueurs afin de constituer une équipe redoutable. Dans ce contexte, nous sommes purement dans une conception digne d’un RPG traditionnel puisque les compétences s’enchaînent.

Au cours de votre péripétie, vous comprendrez que les niveaux ont une vraie importance. Ils vous donnent accès à des fonctionnalités supplémentaires. Par exemple, les ailes vous permettront de vous envoler alors que le dragon deviendra votre meilleur ami. Une petite spécificité est au rendez-vous, il s’agit du mariage. Vos amis pourront être invités à la cérémonie afin de sceller le destin de votre couple.

Graphismes et sons

Des décors qui auraient mérité une qualité supérieure

Le Chevalier du Dragon dévoile un environnement agréable puisqu’il est à la fois coloré et joyeux. Proposé en 3D isométrique, il vous offre une vue plongeante sur votre héros. Les débutants seront conquis, mais les fins connaisseurs pourraient rapidement pointer du doigt quelques problématiques en termes de graphismes. Nombreux sont ceux qui auraient apprécié une qualité un peu plus poussée.

Les sons peuvent rapidement devenir perturbants

Les graphismes ne sont pas les seuls à être importants dans un jeu, les sons doivent améliorer votre expérience. S’ils sont agaçants ou envahissants, ils peuvent entacher votre progression. Dans cet épisode, ils peuvent être rébarbatifs à cause d’une utilisation massive de certains bruitages pour les différents personnages. Les joueurs auront donc tendance à baisser le volume au cours d’une partie surtout à cause de cette traduction décrite comme catastrophique par de nombreux adeptes. Le joueur aura à nouveau l’impression d’être perdu dans cette trame, son premier réflexe sera celui de ne pas prendre connaissance du texte et de passer son chemin.

Malheureusement, ce comportement peut s’avérer problématique notamment pour la compréhension du scénario.

Critique : un jeu qui manque un peu d’originalité

L’innovation ne semble pas être le point fort de ce MMORPG, car ceux qui ont l’habitude d’évoluer dans Mythborne ou League of Angels ne seront finalement pas dépaysés. L’univers est pratiquement le même que ce soit au niveau des graphismes ou du système de combat. Le jeu aura tendance à se dévoiler un peu plus dès le 30e niveau, mais, auparavant, ce manque d’originalité pourrait provoquer la fuite des joueurs. Cette ressemblance très forte s’avère être un point faible, mais il sera tout de même intéressant pour tous ceux qui ne connaissent pas réellement les RPG.

Notre avis sur Chevalier du Dragon

Avec cette succession de désagréments, vous pourriez penser que ce MMORPG ne mérite pas votre attention. Pourtant, il est tout de même très intéressant grâce à un gameplay particulièrement minutieux et adapté à tous les joueurs. Inutile d’être un fan de cet univers pour comprendre le fonctionnement de ce jeu. Il est donc adapté à de nombreux profils même si certes, il est relativement classique sur plusieurs points comme les combats, les graphismes ainsi que les quêtes.

Comme nous l’avons précisé au préalable, il pourra combler les exigences des joueurs qui n’ont pas une grande connaissance dans les RPG. Ils seront ainsi amenés à découvrir un univers pratiquement inconnu et ne seront pas frappés de plein fouet par ces ressemblances. Pour les fins connaisseurs, le concept sera un peu plus complexe, car ils passeront finalement leur temps à marquer le manque d’originalité et les points en commun avec les autres opus du même genre.

Nous avons été conquis dans l’ensemble grâce à ce fameux gameplay, mais, si vous êtes en quête d’un MMORPG innovant, il faudra sans doute passer votre chemin. Nous devons également spécifier que la traduction française est mauvaise, elle peut rapidement entacher votre expérience et votre progression.