Travian kingdoms

Nombreux sont ceux qui se questionnent sur cette version de Travian qui est toujours répertorié dans la catégorie des jeux par navigateur. Depuis près d’une décennie, ce sont tout de même des millions de joueurs qui ont pu s’affronter à travers le monde. 10 serveurs ont donc été mis au point afin de satisfaire toutes vos exigences. Je vous propose donc de partir à la découverte de Travian Kingdoms, la cinquième version de cette saga.

Editeur(s) / Développeur(s) : Travian Games

Sortie France : Mai 2015

Genre(s) : MMORPG 2017

Thème(s) : Stratégie militaire - Gestion

Mode(s) : Multi en ligne

Nombre maximum de joueurs : Massivement et exclusivement multijoueurs

Web : Site officiel

Modèle(s) économique(s) : Free to play | Options payantes

Note de la rédaction :

Travian Kingdoms : la nouvelle version de Travian ?

Les novices ont tendance à mélanger les concepts notamment en affirmant qu’il s’agit d’une évolution de l’opus classique qui porte désormais le nom de Travian Legends. En réalité, même s’il existe quelques similitudes, ce n’est pas une version améliorée, mais un opus à part qui est certes intégré à cette saga. Les développeurs ont misé sur plusieurs innovations qui rendent le game-play totalement différent. L’interface a donc été revu et corrigé avec l’ajout de quelques rôles comme le roi, le duc et le gouverneur.

J’ai également pu découvrir une différence entre l’alliance et le royaume ainsi qu’une possibilité de construire des sociétés secrètes. Au fil de votre aventure, vous comprendrez rapidement que la stratégie est chamboulée et votre prise de position lors du commencement sera très importante. Si je devais vous partager une modification capitale que vous aurez l’occasion de retrouver dans tous les serveurs même Travian frx, ce serait la gestion des céréales. Cette dernière a été optimisée afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

Principe du jeu : régnez sur votre royaume

Comme c’est le cas pour Travian Legends, vous serez invité à construire un village, car votre seul but consiste à prospérer. Deux aspects sont donc au rendez-vous pour que vous puissiez atteindre cet objectif au plus vite. Le premier s’articule autour de la gestion de votre cité. Vous devrez mettre les bouchées doubles afin de combler les attentes de votre peuple qui sera en mesure de vous épauler. En effet, si vous devez prendre des décisions concernant une attaque, l’approbation de celui-ci sera primordial pour votre devenir.

En parallèle, au cours de votre quête, vous devrez rassembler toutes les ressources que vous aurez l’opportunité de trouver. Elles auront le pouvoir d’accroître le développement de votre village. Lorsqu’elles auront atteint un certain niveau, vous aurez la possibilité de l’agrandir. Le second aspect est lié à l’organisation militaire qui est primordiale puisqu’elle vous permet d’attaquer les villages voisins afin d’optimiser votre territoire, mais vous serez également en mesure de le défendre. De ce fait, si la conquête est importante pour, il ne faut pas oublier que la défense est l’une des stratégie à ne pas négliger.

Pour réussir votre mission, il sera donc impératif d’avoir un héros puissant qui aura les capacités nécessaires pour prendre les commandes de votre armée. Il doit mettre en avant plusieurs qualités notamment celles liées à la direction d’une troupe de combattants.

Peuples, tribus, villages, roi, gouverneur… Je vous explique tout !

Les peuples

Vous aurez la possibilité de croiser le chemin des Gaulois qui sont parfaits pour les débutants. Ils détiennent des capacités défensives à ne pas négliger tout en disposant d’une cavalerie réputée.

Grâce à cette force, j’ai pu protéger efficacement mes ressources, mais si vous souhaitez jouir d’un aspect un peu plus dynamique au cours de votre quête, vous devrez opter pour les Germains. Ils sont beaucoup plus violents. Les transports de marchandises sont optimisées, mais malheureusement, les marchands sont relativement lent. Par contre, vous pourrez rapidement construire des troupes, car ils apprennent très vite.

Chez les Germains, l’entretien de l’armée est coûteuse, mais vous bénéficierez d’une ambiance très atypique qui est certes différente de celle offerte par les Romains. Ces derniers sont particulièrement adaptés à toutes les personnes expérimentées qui ont déjà joué à plusieurs reprises à Travian fr3 ou fr4. Dans ce contexte, le nom du serveur n’est pas très important, il vous permet toutefois de jongler avec votre connexion surtout si elle est lente.

La spécialisation des villages

Lorsque vous aurez déterminé votre tribu qui est également connue sous le nom de peuple, vous aurez la possibilité de vous attarder sur votre village. Ce dernier peut être spécialisé dans Travian Kingdoms, ce qui vous donne les moyens d’optimiser vos constructions. Par exemple, si vous souhaitez orienter votre jeu du côté de l’offensive, il sera intéressant de spécialiser une zone pour les pillages alors que l’autre permettra de développer votre armée. Le concept est aussi valable si vous avez l’intention de vous focaliser sur la défense.

Les joueurs ont tendance à commettre une erreur en mélangeant dans un seul village l’attaque ainsi que la défense. J’ai eu l’occasion de constater que le gain n’est pas significatif, il est bien plus intéressant d’opter pour une spécialisation, cela optimise aussi votre stratégie et votre organisation. De ce fait, vous aurez des tribus dédiées à la défense, d’autres seront spécialisées dans l’attaque, mais certains villages seront reliés aux espions alors que le voisinage sera consacré aux ressources. Ces dernières pourront être réduites dans cette version, car Travian Kingdoms vous permet de construire des cités sur 12 emplacements.

Les rois et les gouverneurs

Ces nouveautés sont très appréciables puisque vous aurez l’occasion de régner sur un royaume afin de recevoir des tributs. Vous aurez la possibilité de commencer le jeu en étant un gouvernement digne de ce nom, mais votre soif de pouvoir est extrêmement forte. Vous souhaitez ainsi prospérer rapidement, d’où l’intérêt de construire une ambassade, ce qui vous permettra de devenir un roi. Le choix du statut est primordial puisque les villages disposeront d’un véritable pouvoir notamment sur ceux installés dans les environs.

Il est donc beaucoup plus intéressant à mon avis de jouir du statut d’un roi, car vous aurez la capacité de multiplier les ressources.

Offensive ou défensive : vous devrez choisir votre stratégie

Toutes les versions que vous souhaitiez évoluer avec Travian fr6 ou fr5 demandent une spécialisation. Vous n’aurez donc pas la possibilité de jouer sur les deux tableaux puisqu’une spécialisation devra être mise en place. Votre stratégie pourra s’articuler autour de l’attaque avec notamment les Germains alors que d’autres seront en mesure de préférer la défense en optant pour les Gaulois. Travian Kingdom présente donc plusieurs atouts que je vous propose de découvrir immédiatement.

Des graphismes très agréables

Le premier aspect qui s’avère être très intéressant concerne le visuel puisqu’il est plus minutieux que celui dévoilé dans Travian Legends par exemple. Certes, certains adeptes des jeux par navigateur émettent toujours quelques critiques puisqu’ils se focalisent davantage sur les interactions et les possibilités offertes par cet opus. Dans tous les cas, les nouveautés sont attractives et j’ai tendance à inclure les graphismes dans cette catégoorie au même titre que l’apparition des nouveaux roles.

Pourquoi vous allez adorer jouer à Travian Kingdoms

Comme j’ai pu l’évoquer au préalable, devenir un roi est vraiment très jouissif, ce statut est généralement réservé aux plus actifs. Le temps de connexion demandé est important puisque vous devez vous investir pleinement pour votre peuple et vos troupes. Les moins actifs auront ainsi la capacité d’être considérés comme des gouverneurs qui bénéficieront de la protection des rois. Ces derniers demandent ainsi en échange des impôts.

Avec cette amélioration des graphismes, nous sommes donc dans une véritable société à l’époque des Gaulois où chacun des agissements avaient un coût. Travian Kingdoms joue ainsi que le côté stratégique et sociale. C’est sans doute pour cette raison précise que vous aimerez évoluer dans ce jeu.

Bonus : trucs et astuces pour bien débuter

La qualité de votre expérience sera impactée par votre choix du départ, car vous devez choisir un peuple répondant à vos attentes. Il sera donc judicieux d’étudier votre profil notamment en vous attardant sur l’offensive. Cette dernière demande une disponibilité très forte puisqu’il sera judicieux de piller massivement les environs afin de prospérer.

Le choix de la troupe est essentielle, car il est nécessaire de préciser que les Romains ne disposent pas d’une réactivité aussi importante, ils sont donc très lents à démarrer. Toutefois, il est préférable de les sélectionner surtout si vous ne connaissez absolument rien à Travian Kingdoms. Si par contre, vous avez évolué dans Legends, vous aurez déjà acquis des automatismes.

Les très bons stratèges devront choisir les Romains alors que les Gaulois seront davantage intéressants pour les impatients. Comme j’ai pu le dire, les Gaulois seront aussi adaptés aux débutants alors que les Germains demandent une attention particulière.

Sachez que si vous décidez de mener une stratégie offensive, vous n’aurez pas la possibilité de changer en cours de route. Le contraire est aussi valable. Cela deviendrait dommageable pour votre expérience, car le temps est au centre de toutes les interactions. Il est nécessaire de consacrer de longues heures à la construction d’un village. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas se tromper de route dès le début. Dans tous les cas, Travian Kingdoms évolue plus rapidement, mais le commencement est beaucoup plus simple. Vous n’aurez donc aucune difficulté spécifique pour vous lancer dans les règles de l’art.